samedi 4 septembre 2010

"Je suis vie" (Eckhart TOLLE )




L'arbrisseau ne se voit pas comme dissocié de la vie et par conséquent ne veut rien de lui même.Il ne fait qu'un avec ce que la vie veut.C'est pour cette raison qu'il n'est ni préoccupé ni stressé.Et s'il doit mourrir avant l'heure,il le fera avec aise.Il est aussi abandonné à la mort qu'à la vie.Il sent,même si c'est de façon inconsciente,son enracinement dans l'être,dans la vie sans forme et éternelle.


Il n'y a pas de "Je" en dehors de la vie,en dehors de l'Être.
C'est absolument impossible.Alors,il n'existe rien de tel que "ma vie",que" je n'ai pas de vie".Je suis vie.Je et vie ne font qu'un.Il ne peut en être autrement.Alors comment pourrais-je perdre ma vie?Comment puis-je perdre quelque chose que je n'ai pas pour commencer?
Comment puis-je perdre quelque chose que Je suis? C'est impossible!



Eckhart TOLLE