lundi 4 octobre 2010


Il y a beaucoup de contrebande entre le Mexique et les Etats-Unis.Un jour,un Mexiquain se présente à la frontière juché sur un vélo chargé d'un gros sac paraissant plûtot lourd.Il se fait arrêter par le douanier de service:"STOP!Je veux voir ce qu'il y a dans le sac!"Le cycliste annonce que c'est seulement du sable.Et effectivement il n'y a que du sable.Le douanier le laisse donc passer.


Ce manège se répète deux ou trois fois par semaines pendant un bon moment et le fonctionnaire sait bien qu'il y a quelque chose de louche là-dessous.

Un jour où il est en train de boire un coup du côté Mexicain,l'homme au vélo pousse la porte du bar.Le douanier s'approche:"Je vous vois souvent à la frontière,mais aujourd'hui je ne suis pas en service,laissez-moi vous payer un verre."

Ils prennent donc plusieurs verres ensemble et au bout d'un moment le douanier demande au Mexicain:"Pour en revenir à ce qui se passe à la frontière,vous arrivez toujours avec ces sacs de sable,je les inspecte et ce n'est jamais que du sable.Mais je sai bien qu'il y a autre chose.Nous sommes amis maintenant-je ne vous dénoncerai pas- mais je brûle de savoir ce que vous passez comme ça en douce?"

"Des vélos."répond le Mexicain.





(Tony PARSONS)