jeudi 20 janvier 2011

La réalité de la conscience est évidente. (ABHINAVAGUPTA)




"Supposons qu'il y ait un moyen pour parvenir à la connaissance parfaite du Soi. Cette voie serait la connaissance elle-même. Car, à quoi bon mettre en lumière ce qui est apparent par soi ? Et comment autre chose pourrait le mettre en lumière ?

La réalité de la conscience est évidente. Dès lors, à quoi bon ces stratagèmes à son endroit ?

De même, ceux qui désirent discerner l'essence du Soi par un moyen direct sont semblables à des imbéciles qui veulent éclairer le soleil de la conscience avec une luciole. Tous ces moyens qui sont extérieurs ou que l'on croit intérieurs, tout cela n'est que le Soi qui est lumière, le propre corps de Shiva. Bleu, jaune, bien-être et autres phénomènes : voilà Shiva, pure lumière ! En cette suprême non-dualité qui est lumière, qu'y a-t-il d'autre ?

Car même s'il y a une relation de moyen à fin, celle-ci ne peut être que lumière elle aussi. "Cela est dualité", "ceci est la différence", mais aussi "cela est la non-dualité" : voici le Seigneur suprême, corps de pure lumière qui brille ainsi."




ABHINAVAGUPTA


Autre extrait :

http://milajesuis.blogspot.com/2010/11/lors-donc-quon-realise-moi-sujet.html