dimanche 23 janvier 2011

Les Feuilles mortes




Soyez aussi dénués de vanité qu'une feuille morte qu'un grand vent emporte au loin.

Les feuilles mortes sont poussées de droite et de gauche par le vent, sans pouvoir elles-mêmes choisir leur chemin. Ainsi, dans leurs mouvements, ceux qui s'appuient sur Dieu sont en harmonie avec Sa Volonté ; ils disent Amen et se remettent entre Ses mains avec un abandon parfait. N'ayant plus ni égoïsme, ni volonté propre, ils peuvent être comparés à des feuilles sèches poussées de-ci de-là par un grand vent. Parfois les feuilles sont transportées sur un tas de fumier et parfois à une place plus digne. Telle est la condition d'un être "libéré."



RÂMAKRISHNA


http://milajesuis.blogspot.com/2010/09/maharaj-la-dualite-fait-son-apparition.html