lundi 10 janvier 2011

Maintenant (William Samuel)





Maintenant est l'unique " temps " auquel nous soyons jamais confrontés. Lecteur, attarde-toi un moment sur ce point, parce que, ici et maintenant, commence de se révéler un magnifique trait de la Vérité. Ce trait est lié à maintenant ; la primauté de maintenant ; l'entièreté de maintenant ; la nature absolue de maintenant.


Quand voyons-nous une fleur ? C'est-à-dire, à quel moment l'acte de voir se produit-il ? Nous disons : je vois la fleur maintenant.

Quand voyons-nous l'image d'une fleur dans un livre ? Maintenant. Quand sentons-nous la fragrance d'une rose ? Quand la touchons-nous ? Quand nous réjouissons-nous du spectacle qu'elle offre et du parfum qu'elle dégage ? Quand en avons-nous la connaissance ? Maintenant.

Quand entendons-nous une voix ou une mélodie ? Quand percevons-nous quelque événement que ce soit? Maintenant.

Écoutez attentivement : Quand avons-nous le souvenir de ce qui nous arrive ? Quand évoquons-nous ce qui s'est passé ? Quand pensons-nous au passé ? Maintenant ; toujours maintenant !

Quand songeons-nous à un événement futur ? Quand envisageons-nous et préparons-nous des activités à venir ? Maintenant. Toute expérience, toute activité, tout souvenir, toute prévision, toute réflexion et toute pensée advient inévitablement, immanquablement au sein de maintenant. N'en est-il pas ainsi?

Vous voyez donc que pour quiconque prend le temps d'y prêter attention, maintenant est l'unique temps auquel nous ayons jamais affaire. C'est toujours maintenant ! Impossible d'y échapper.

Même si tel est bien le cas, qu'est-ce que l'humanité a fait à ce maintenant ? Qu'est-ce que l'homme a fait subir à ce maintenant qui se trouve en tout lieu, qui comprend toute chose et qui est éternel ? Il l'a réduit à la portion la plus congrue d'un gigantesque système temporel. Il l'a glissé en sandwich entre un passé qui s'étend à l'infini dans une direction, et un futur qui croît tout aussi indéfiniment dans l'autre sens. Il l'a relégué à un fil de rasoir des plus étroits sur une échelle mobile entre passé et avenir. N'est-ce pas la vérité ? Pour l'humanité, maintenant cet instant-même de Conscience est si fugace, si éphémère et passager qu'il est impossible à situer sur l'appareil même destiné à le mesurer. Essayez de repérer maintenant sur votre montre, et le voilà instantanément révolu, un souvenir.

Ah, mais quand rappelons-nous le souvenir ? Maintenant. Quand voyons-nous la montre ? Maintenant. Quand spéculons-nous sur la nature fugitive du temps humain ? Maintenant. Quand nous éveillons-nous au fait que l'homme ne s'occupe jamais du passé ou de l'avenir que maintenant ? Maintenant ! Quand vivons-nous quoi que ce soit ? Maintenant. Par conséquent, lecteur, quand envisages-tu de découvrir la Réalité ? Quand penses-tu pouvoir connaître une " guérison " ou une " manifestation " tangible de la Réalité ? Quand t'attends-tu à vivre dans la plénitude et à jouir du bonheur ? Maintenant !




WILLIAM SAMUEL





http://www.inner-quest.org/William_NowF.htm