jeudi 17 mars 2011

Cessez et restez tranquille. (Adyashanti)





La réalisation soudaine, c’est de simplement laisser tomber toute exigence par rapport à l’instant présent, à vous-même et à autrui. Tout ce qu’il faut, c’est de lâcher prise pendant une fraction de seconde. Cessez de poursuivre la paix et cessez de rechercher l’amour, et votre cœur se remplit. Cessez de tenter d’être meilleur et vous êtes meilleur. Cessez d’essayer de pardonner et le pardon s’installe. Cessez et restez tranquille.
La beauté du Soi ne réside pas dans l’acquisition de quoi que ce soit, dans le fait d’être tenu en haute estime, d’être vu ou remarqué. Il s’agit de la beauté intrinsèque de ce que vous êtes, ce caractère sacré interne.
Ce que vous êtes est la seule chose que vous ne pouvez acquérir. Vous pouvez tout acquérir sauf Dieu. Impossible de se l’approprier. Il suffit de cesser de mentir et de réaliser que vous êtes Dieu. On l’a exprimé dramatiquement autrefois en l’appelant « mort de l’ego » ; mais cette expression donne au phénomène une saveur dramatique au point de le rendre ridicule.
L’ego n’est que le mouvement du mental qui cherche inlassablement à acquérir quelque chose – l’amour ou Dieu, le fric ou un nouveau gadget. Il passe son temps à croire que ce quelque chose le rendra heureux.
La seule chose que l’ego ne peut acquérir, c’est la nature essentielle de ce que vous êtes. Il peut se procurer cent mille expériences spirituelles, mais il ne peut obtenir qui vous êtes. L’essence de cet instant ne peut être acquise, car c’est la seule chose qui se passe.
Voilà pourquoi cette essence s’appelle réalisation. Vous réalisez ce qui est de tout temps, ce qui a toujours été, ce qui sera toujours.
Vous réalisez que vous avez toujours été en possession de ce que vous avez tenté d’acquérir toute votre vie.


Liens  :   1    2