jeudi 10 mars 2011

Soyez vous-même, pas vos expériences. (Nisargadatta Maharaj)





Vous vous intéressez à votre état d’expérience. Il y a tant d’expériences ; par exemple:" J’ai vu une lumière bleue, j’ai flotté dans l’air", etc ; ne venez pas me raconter tout ça. C’est aussi une phase temporaire, et vous lui donnez trop d’importance en disant : « Oh ! Ca c’est quelque chose ! » Ca arrive naturellement.
Un monsieur est venu me voir, pour me dire qu’il se mettait à pleurer et à sangloter pendant dix minutes quand il méditait. Il pensait qu’il lui arrivait quelque chose de magnifique, le "processus de la réalisation du Soi." Pourquoi s’exciter et s’écrier : " Oh j’ai pleuré ! " ? Et alors ! Vous n’êtes pas celui qui pleure, vous n’êtes pas vos émotions, n’est-ce pas ? Tant de gens viennent me voir pour me faire part de leurs expériences spirituelles durant la méditation juste pour dire : « Regardez-moi, je suis quelque chose ! ».

Rien de ce que vous constatez, rien dont vous pouvez être témoin ne restera avec vous, c'est de l'imperfection. Celui qui connaît l'imperfection, celui-là est parfait.
Je ne suis rien. Comment se fait-il que j'ose parler ainsi ? Parce que je sais que je ne suis associé à aucune expérience !
Tout le monde se sent concerné par cette expérience - de la naissance à la mort - mais personne n'accorde la moindre attention à l'état qui a précédé cette expérience ! Celui qui possède une claire compréhension de cette conscience ne peut plus attacher la moindre importance à une expérience quelconque.
Soyez vous-même, pas vos expériences.

Liens:
1   2   3   4   5   6