lundi 6 mai 2013

Le silence


« L’effort à faire c’est de ne plus faire d’effort pour se connaître en tant que cette intensité, plus qu’elle ne l’est.
Il suffit de se connaître, pas de l’être. L’être, on l’est déjà.
Il faut juste se connaître, accepter cette simplicité, cette évidence, pour qu’elle s’actualise et qu’elle vous confirme à chaque instant qu’il n’y a pas d’effort à faire. »


 
« Il n’y a pas plus grande preuve que cette simplicité de se sentir vivant, dans la Présence. »


Yolande
 




Voir aussi ici et